Le Bio est il dégradable …
Parlez vous bobo # 010

café-de-la-pompe-1

Sourire…
Réflexion entendue à la table voisine de la mienne ce matin au bistrot:
“Les anti-bobos sont des “réacs”et ne mangent pas bio”
Le genre de jugement que l’on entend à propos de tout problème quand on n’a pas pris la peine de s’informer :)

Mona Mc Dee

 

hipster-food-trends-ruining-world-02-1200x800

 

Il y a une ironie terrible dans tout ça. La classe moyenne libérale qui brunche dans des cafés végétariens et poste ses photos de salades de quinoa et autres toasts à l’avocat sur Instagram voit probablement ses choix culinaires comme une marque d’ouverture d’esprit profonde, mais il s’agit d’ une forme moderne de colonialisme. Tout comme les Anglais ont pillé l’Inde pour son thé et ses épices, cet arrangement assoit la puissance financière  des pays développés face à la pauvreté et au désespoir des pouvoirs plus faibles.

Dans un article cruel pour les hipsters occidentaux repéré par Dazed and Confused, le site américain High Snobiety rappelle que certains aliments à la mode tels que les haricots verts du Kenya ou l’avocat d’Afrique du Sud, par exemple, engendrent une spéculation des pays riches et deviennent inabordables pour certaines populations du Sud qui s’en nourrissaient traditionnellement, voire entraînent la destruction de certains paysages du monde. Vous ne regarderez plus votre green smoothie pareil.

À lire le plus vite possible en VO sur High Snobiety.

La folie actuelle de l’avocat crée des ravages au Mexique

Environ 137.000 hectares de l’Etat du Michoacan (ouest) sont consacrés à l’avocat, selon les chiffres officiels. La moitié des avocatiers ont été plantés dans la forêt, par le biais d’artifices légaux permettant de racheter ces terres, explique Jaime Navia, responsable de l’ONG environnementale GIRA. La déforestation a engendré une augmentation de la température, mais ce qui la préoccupe le plus, dit-elle, ce sont les possibles conséquences des produits agrochimiques sur la santé. “Quand ils sulfatent, nous ne cessons d’éternuer”. Un village situé près d’un lac a fait appel à des chercheurs quand plusieurs de ses habitants ont commencé à souffrir “de problèmes de foie, de reins (…) au moment où les vergers ont commencé à s’étendre et que toutes sortes de pesticides ont été utilisés”, raconte Gomez. in

 

hipster-food-trends-ruining-world-000-1200x800

 

Le Troupeau aveugle de John Brunner (publié en 1972) est le chef d’oeuvre de l’écologie-fiction. C’était pour l’époque un ouvrage d’un pessimisme terrifiant, le plus dramatique de tout ce genre littéraire quant à ses descriptions poignantes de la pollution et de la destruction de l’environnement. Le titre anglais du “Troupeau Aveugle”, “The Sheep look up”, est emprunté au vers 125 du poème « Lycidas » de John Milton: “«Les brebis affamées lèvent la tête (et ne sont point nourries)».”

 

john-milton-paradise-lost

 

Le Troupeau aveugle

Dans ce roman d’écologie-fiction, l’humanité se meurt soit de faim, soit de cancers provoqués par la pollution alimentaire et environnementale. John Brunner n’a pas vu venir, il est vrai, la pollution nucléaire généralisée et les délires des chimères génétiques: les cerises empoisonnées sur le gâteau toxique, excusons-le du peu. Ce qu’il a très bien vu venir dans “Le Troupeau aveugle”, par contre, c’est le rachat de la bio, le piratage de la bio, le frelatage de la bio… Quarante années plus tard, le troupeau aveugle, en quête de mieux-être et de nutrition digne de ce nom, se précipite dans les super-marchés “bios” sans se douter le moins du monde de l’identité de ceux qui tirent une grande partie des ficelles.

 

supermarche-bio

 

«En Europe et en Amérique du nord, la plus grande partie des distributeurs d’aliments “biologiques” ont été rachetés par les grands cartels de l’agro-alimentaire: Nestlé, Cargill, Coca-Cola, etc. En France, par exemple, Lima et Danival ont été rachetés par Hain Celestial, aux USA, derrière lequel se cache l’argent de Monsanto, Walmart, Philipp Moris, City Group et Martin Lockeed. En France encore, acheter les produits bios de Bonneterre, de Bjorg, d’Evernat, d’Allos, de Tartex, d’Alter Eco… c’est participer à la prospérité du Hollandais Royal Wessanen, l’un des grands groupes Européens de l’agro-alimentaire. En France encore, 95 % des légumes bios commercialisés sont produits à partir de semences de variétés hybrides F1; ce qui signifie que le consommateur bio, par exemple, a une “chance” sur deux d’acheter un melon bio “Monsanto/Bayer/Syngenta” puisque ces trois groupes de la chimie possèdent la moitié des 250 variétés de melons inscrites dans le catalogue national du GNIS; ce qui signifie que de très nombreux maraîchers bios sont complices de la destruction de la biodiversité alimentaire. En France encore, l’association Kokopelli est “certifiée” bio par Qualité France, qui a été racheté par Bureau Véritas, l’un des leaders mondiaux du contrôle industriel. Dans le Tiers-Monde, l’IFOAM (la fédération internationale de l’agriculture biologique) rabat du petit paysan pauvre pour produire du bio, et encore plus de bio, au service de l’export vers les pays riches, au service de l’industrie bio, et donc au service de l’industrie tout court. Ad nauseam.» ”

Dominique Guillet in La Bio PiratéeKokopelli

logohd

 

Face à la multiplication des labels, il n’est pas forcément aisé de distinguer les garanties qui se cachent derrière tel ou tel logo.

Tour d’horizon des principaux labels que l’on rencontre dans les magasins spécialisés bio. A lire ici …

 

15032883_680185748813251_7442308381452817180_n

 

Le bol de guacamole délicieux peut être votre prochain encas préféré,

et ce sans culpabilité, en raison de la présence de ce fruit sain.

 

Faites pousser un avocatier chez vous - Crédit photo © Santé Nutrition.Org

Faites pousser un avocatier chez vous – Crédit photo © Santé Nutrition.Org

Les nombreux bienfaits des avocats ont pris d’assaut la communauté des gens soucieux de leur santé. Ce fruit est riche en vitamines essentielles comme la vitamine B5, B6, C, K, E, potassium, etc. Les avocats sont aussi une excellente source de fibres, et il a été dit qu’il possède un acide gras bon pour le coeur similaire à celui qui se trouve dans huile d’olive.

En raison de sa polyvalence dans la cuisine, la popularité des avocats a continué d’augmenter. On peut les inclure facilement dans tous les plats pour enrichir la couleur, ou pour remplacer un choix moins sain en ne changeant pas le goût du repas.

Nous expliquons comment cultiver vos propres avocats en quelques étapes simples, sans avoir besoin d’un grand jardin.

1. Faites germer le noyau d’avocat

Prenez votre noyau d’avocat et plantez trois cure-dents dedans. Assurez-vous qu’ils soient placés à peu près au milieu et à égale distance. Les cure-dents doivent être solides et identiques, car ils vont permettre de suspendre le noyau.

Ensuite, placez le noyau d’avocat dans une tasse d’eau, de sorte que son extrémité ronde soit trempée dans 2 cm d’eau. Utilisez les cure-dents tel que présenté dans l’image ci-dessus.

Laissez les noyaux tremper pendant deux à six semaines dans un endroit chaud et à l’abri des rayons du soleil.

Pendant ce temps, vous devriez voir les racines et la tige pousser. Lorsque la tige fait 15 cm de long, coupez-la à 7 cm. Laissez les racines se densifier et les feuilles se développer.

2. Il est temps de planter

Remplissez un pot de 25 cm de diamètre avec une terre riche en éléments nutritifs. Plantez le noyau dans un petit trou effectué au centre du pot, en veillant à ce que ses racines soient dans la terre et que la moitié du noyau soit découvert. Pour un bon drainage, vous pouvez utiliser un pot en terre cuite avec un trou dans le fond.

Maintenez la terre humide sans trop la saturer, en veillant à arroser vos noyaux généreusement et régulièrement. Si les feuilles commencent à se colorer en jaune ou à faner, laissez votre noyau sécher un certain temps, puis continuez à arroser en plus petite quantité. Si les feuilles deviennent brunes et sèchent, alors vous n’arrosez probablement pas assez votre avocat. Placez le pot dans une cuvette et arrosez-le jusqu’à remplir la cuvette, puis laissez comme cela pendant au moins 1/4 d’heure, afin de vous assurer que votre plante soit entièrement drainée.

3. Profitez de votre propre avocatier!

Vous l’avez fait! Continuez à arroser votre avocatier, et vous devriez remarquer que les fruits commencent à se former, bien que cela prendra du temps.

 

Et aussi …

Les arnaques du bio

NOUVELLE ARNAQUE AU LABEL BIO !

Un bio de plus en plus industriel à éviter

Ces tendances food de hipsters qui ruinent la planète

>Inside the Gentrification of Food

Related Post

Leave a Reply