En Voyage avec Hovelbot
Vernissage

arton2307-77bf1

Vous êtes les bienvenu(e)s au vernissage de En voyage avec Hovelbot le jeudi 27 octobre à partir de 18h00 au bureau de Constant, 5 Rue du Fort, 1060 Saint-Gilles.

De nouveaux paysages se créent par la manière dont nous interagissons avec nos téléphones et ordinateurs. Deux cent ans après l’écriture du roman Frankenstein de Mary Shelley, le groupe étendu d’Algolit a utilisé l’intelligence artificielle pour réinterpréter une partie du livre. En voyage avec Hovelbot montre l’un des “chat-bots” (robots de conversation) créé pour cette publication.

Hovelbot est un programme informatique, qui, tel le monstre de Frankenstein, observe tranquillement comment les humains vivent, afin d’apprendre et d’être capable de partager son histoire avec eux. La visiteuse est invitée à connecter son téléphone à un réseau local. Par cette action, elle peut observer comment l’activité cachée de son appareil donne forme à Hovelbot.

En retour, Hovelbot amène ses “professeurs” involontaires dans un voyage, qui même s’il pourrait nous rappeler ceux romantiques du 18ème siècle, sera plutôt une confrontation entre nos identités en réseau et les êtres artificiels qui composent ce réseau.

L’installation sera visible jusqu’au dimanche 4 décembre.

Le groupe étendu d’Algolit est composé de Piero Bisello, Sarah Garcin, James Bryan Graves, Anne Laforet, Catherine Lenoble, An Mertens.


Algolit est un groupe de travail de Constant autour des algorithmes, de la littérature et du texte.
La publication a été produite dans le cadre du festival Mad Scientist à Berne.

En Voyage avec Hovelbot fait partie de Constant_V, une série d’expositions à petite échelle qui offrent une perspective sur la culture Free, Libre et Open Source.

 

img_3172

www.constantvzw.org

img_3171

Avec le soutien de : Vlaamse Overheid, Vlaamse Gemeenschapscommissie, Service du Gouvernement Francophone Bruxellois, Dienst Nederlandstalige Aangelegenheden Sint-Gillis

Constant_V

Constant_V est une série d’installations à petite échelle dans la vitrine du bureau de Constant. Ces installations sont accompagnées parfois par des ateliers animés par le ou les artiste(s) afin de mettre l’accent pas seulement sur le produit fini, mais aussi sur le processus de création subsistent. Ce sont des occasions de découvrir les motivations, les techniques ou d’autres aspects d’une œuvre.

Constant_V transforme la vitrine de notre bureau en membrane en présentant des artistes et des projets reliés à Constant. Les œuvres montrées sont en préférence en cours de création, ce qui permet de donner de la visibilité au travail conceptuel, technique et collaborative qui se cache derrière le processus créatif. Constant_V présente des œuvres qui sont réalisées avec des logiciels libres et distribuées sous Licence Art Libre. De cette façon Constant_V offre aux passants un aperçu dans le monde de l’art F/LOSS.

Les œuvres numériques présentées sont aussi très différentes ; elles vont de la vidéo à des œuvres interactives, de la conception graphique aux machines hackées et aux prototypes.

Participants

  • Open Sound Lab, Tracks & Traces photos
  • Claire Williams, An electromagnetic walk photos
  • Michael Murtaugh, Nicolas Maleve & Ellef Prestsæter SICV, Scandinavian Institute for Computational Vandalism photos
  • Catherine Lenoble & OSP, Anna K photos
  • Mathieu Gabiot, Martin Lévêque, Objets Déviés photos
  • Stefan Piat & Stéphane Cousot, Π-view photos
  • Julien Deswaef, uH bench – le banc public open source photos
  • Rafaella Houlstan-Hasaerts, De Bosnie vers le monde et retour photos
  • Michael Murtaugh, Anne Laforet, Gijs De Heij, Antonio Roberts, An Mertens, The Death of the Author, 1943 photos
  • Claire Williams & Wendy Van Wynsberghe, (machine)knit photos

Soutenu par
www.constantvzw.org/site/-Support-.html

Related Post

Leave a Reply